"Partir à la recherche de ses ancêtres,
c'est découvrir, petit à petit, l'histoire d'un pays, à travers le vécu de son peuple;
c'est leur rendre hommage, tout en apprenant
à conjuguer le passé avec le présent..."
Suzette Leclair

Un brin d'histoire...

 

 

Biographies:
Félix Leclerc, orfèvre
Florent Leclerc
Guillaume Leclerc
John Le Clear
John Lewis Leclerc
Julien Leclerc
Leclerc dit Francoeur
Leclerc de l'Ile du-Prince-Edouard
Leclerc dit Jolicoeur
Leclerc dit La Bécasse
Leclerc dit Lafleur
Leclerc dit Lafrenaye
Nicolas Leclerc
Pierre Leclerc dit King
Auclair dit Leclair
Comeau dit Leclerc
Giroux dit Leclerc
Houde dit Leclerc
Petitclerc dit Leclerc
Pierre Pantaléon dit Leclerc
Van Clerc dit Leclerc
Vareau dit Leclerc

 

Collaborateurs:
Suzette M. LeClair
Paul O. Leclerc
Gilles P. Leclaire

 

Webmestre:
Suzette.Leclair@gmail.com 

 

Nous rejoindre:

Suzette M. LeClair
Coordinatrice

 

Van Clerc dit Leclair

Cet ancêtre origine d’Alsace, en Allemagne. Il arrive avant 1800, date de son mariage et s’établit à la paroisse de Saint-François-Régis, (Saint-Philippe de Laprairie). Le 13 octobre 1800, à cette paroisse Louis-Henri, âgé de 37 ans, fils de Chester Leclaire et d’Élizabeth Vestreseize d’Allemage, épouse Marie-Josephe Perrras, âgée de 30 ans fille d’Étienne et de Marie-Josephe Demers de Saint-Constant. Il se dit laboureur de Saint-Philippe.

Nous leur connaissons six enfants mariées. Sa fille Catherine se faisait appeler Vincler, et Éléonore se nomme Wincler, à son mariage. De plus un des ses petits-fils, Nazaire, donne le nom de Van-Clerc à son mariage. Cette famille bien que formée tardivement, fut un vrai casse-tête généalogiquement parlant. Dans "Nos origines Allemandes’’ on nomme l’ancêtre, Henri Leclerc.

Cette famille est nombreuse dans le jardin de Québec, les terres noires de Saint-Michel, Saint-Constant, Sherrington, Saint-Édouard etc. Si vous rencontrez un descendant de cette famille, il vous dira, s’il est un Leclerc ou Leclair, la différence d’épellation, est une différence de souche et pour eux c’est très important. Pourtant ce sont presque tous des descendants de Louis-Henri.

Catherine Vincler, fille de l’ancêtre, épouse le 24 octobre 1831, à la paroisse de Saint-Philippe de Laprairie, Pierre-Rémi Narbonne, âgé de 28 ans, peintre et huissier de Saint-Édouard de Napierville. Il fut un héros de la Rébellion des Patriotes de 1837 à 1838. Le 15 février 1839, en compagnie du Chevalier de Lorimier, Charles Hinde, Amable Daunais et François Nicolas, il gravit les marches de l’échafaud. A ce propos il est écrit: "Le spectacle de son assassinat fut ignoble. Il était manchot, et dès que la trappe s’ouvrit, il saisit de sa seule main valide la corde meurtrière. Un mercenaire le frappa sauvagement à coup de crosse de fusil sur le visage et le bras. Ensanglanté, la figure tuméfiée, Narbonne lâcha prise. Puis il ressaisit à nouveau la corde avec sa main blessée. Plusieurs mercenaires s’acharnèrent à nouveau sur lui, dans une sauvagerie inouïe. La manoeuvre se répéta deux ou trois fois’’... Son épouse Catherine est décédée durant son emprisonnement, et laissait deux orphelins.

L’auteur a vécu pour un temps dans cette région composée principalement de cultivateurs prospères, d’une détermination et d'une fierté absolue.

 



Familles Leclerc.net © 2010 ~ 2018 | Tous droits réservés

Dernière mise à jour: 18/07/2018