"Partir à la recherche de ses ancêtres,
c'est découvrir, petit à petit, l'histoire d'un pays, à travers le vécu de son peuple;
c'est leur rendre hommage, tout en apprenant
à conjuguer le passé avec le présent..."
Suzette Leclair
 

Un brin d'histoire...

 

 

Biographies:
Félix Leclerc, orfèvre
Florent Leclerc
Guillaume Leclerc
John Le Clear
John Lewis Leclerc
Julien Leclerc
Leclerc dit Francoeur
Leclerc de l'Ile du-Prince-Edouard
Leclerc dit Jolicoeur
Leclerc dit La Bécasse
Leclerc dit Lafleur
Leclerc dit Lafrenaye
Nicolas Leclerc
Pierre Leclerc dit King
Auclair dit Leclair
Comeau dit Leclerc
Giroux dit Leclerc
Houde dit Leclerc
Petitclerc dit Leclerc
Pierre Pantaléon dit Leclerc
Van Clerc dit Leclerc
Vareau dit Leclerc

 

Collaborateurs:
Suzette Leclair

Gilles P. Leclaire

 

Webmestre:
 Suzette.Leclair@gmail.com

 

Nous rejoindre:

Gilles P. Leclaire
(514) 453-9387

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Guillaume Leclerc...

Fils d'Antoine Leclerc et de Marie Hérambourg, originaires de la paroisse de St-Maclou de Rouen en Haute-Normandie, Guillaume est baptisé à l'église St-Jean de Rouen. Huit frères et soeurs y seront aussi baptisés. En 1666, on le trouve à Ville-Marie comme volontaire. Est-il venu en Nouvelle-France comme homme engagé ou par ses propres moyens? La réponse n’est pas connue à date.

Il obtient sa première concession de terre en 1673 à Lachenaie. Le 24 novembre 1676, Guillaume alors âgé de 31 ans, épouse à la paroisse de Notre-Dame de Montréal, Marie-Thérèse Hunault dit Deschamps, âgée de 13 ans, fille de Toussaint et de Marie Lorgueuil dit Arcouet. La différence d’âge et la jeunesse de l’épouse étaient choses courantes au début de la colonie.

Au recensement de 1681, ils sont installés dans la seigneurie de La Chesnaye, propriété du seigneur Charles Aubert de la Chesnaye qui en fait l'acquisition le 11 mai 1671 du Sieur Jean-Baptiste Le Gardeur de Repentigny; ils possèdent trois bêtes à cornes et huit arpents de terre en valeur, tout comme la majorité de leurs voisins.

Le septième enfant de Guillaume et de Marie-Thérèse naît le 14 juin 1689; le 17 août suivant, lors d'une attaque amérindienne qui fit 30 victimes, soit 40% de la population de la Seigneurie de Lachenaye, Marie-Thérèse est trouvée morte dans la grange où elle s'était réfugiée avec la dernière née, Catherine âgée de 2 mois, qui elle fût trouvée saine et sauve. Notre ancêtre se retrouve seul avec sept enfants, dont l'ainée est âgée de seulement 11 ans à cette époque. Contrairement aux habitudes de l'époque, Guillaume demeura veuf et consacra sa vie à sa famille et à la terre de sa nouvelle patrie.

L’année suivante, soit le 13 septembre 1690, son beau-père, Toussaint Hunault, était lâchement assassiné par sieur Dumont, lieutenant d’un détachement de la marine. La mort de son épouse et de son père est soulignée dans l’histoire de Ville-Marie et de la Nouvelle-France.

L’ancêtre Guillaume reçut par la suite deux autres concessions de terres, à Saint-François-de-Sales de l’Île-Jésus (Laval), qu’il défricha et cultiva en même temps que celle de Lachenaie. Si vous rencontrez un/une Leclerc/air/aire de la région montréalaise, vous avez de forte chance de parler à un ou une descendant/e de Guillaume Leclerc.

À St-François-de-Sales, le 2 novembre 1723, Guillaume Leclerc s'éteint tout doucement, alors âgé de 78 ans.

Il est intéressant de noter que plusieurs pionniers de la Nouvelle France, portant le patronyme Leclerc, sont originaires de la Normandie. Pour n'en noter que quelques uns, notons Robert Leclerc originaire de St-Éloi de Rouen, Denis Leclerc dit Lécuyer originaire de Saint-Martin de Boscherville à quelque 10 km de Rouen, Jean Leclerc originaire de Dieppe, Nicolas Leclerc originaire de St-Nicolas de Coutances, etc... Peut-être découvrirons-nous un jour quelque lien de parenté reliant ces différents ancêtres...

Le texte a été écrit par Gilles P. Leclaire


Familles Leclerc.net © 2010 ~ 2018 | Tous droits réservés

Mise à jour : 15/04/2018